Baby – Mon 7ème mois de grossesse.

Bonjour à toutes,

J’espère que votre week-end de la Toussaint s’est bien passé et que vous avez pu profiter des vacances ou de ces quelques jours de repos pour prendre du temps pour vous.
Pour ma part, je vous écris à ce moment même (vendredi 3 Novembre 11h57) de mon train en direction de Paris. Nous nous octroyons un dernier week-end à Paris avec François avant la phase finale (ça fait un peu tragique quand je dis ça) de ma grossesse. Je réalise que le temps passe à une vitesse infernale et ces derniers mois me semblent être passés à une allure folle, à mon grand regret !
Comme tous les mois, voici mon récit sur ces derniers 30 jours; mes impressions, mon humeur, mes envies, mes coups de blues.
Bienvenue au 7ème mois de ma grossesse !

Tout comme le 6ème mois, j’ai vécu de 7ème mois de grossesse de manière plus paisible et sereine. J’apprécie maintenant le fait d’être enceinte et je prends plaisir à profiter de mon ventre rond. Je prends le temps de profiter de mon corps, de ses rondeurs et des mouvements de ma fille. J’essaye de comprendre la façon dont elle est posée, de « jouer » avec elle à travers ma peau, de voir si elle reconnait ma voix quand je m’adresse à elle ou ma main quand je caresse mon ventre. J’ai l’impression que nous arrivons à notre manière à communiquer et c’est vraiment plaisant de sentir de début de complicité grandir en moi.

Mon corps ne cesse de changer, il évolue et se transforme de jours en jours, ce qui me fait un peu peur depuis quelques semaines. Je redoute d’ailleurs la pesée de lundi (je fais mon échographie du 8ème mois, j’ai hâte) car je sais que j’ai bien profité de ce mois question nourriture. Toujours de façon saine mais en grande quantité (je n’arrive pas à me retenir)… J’espère ne pas avoir fait trop de folies, croisez les doigts pour moi.
Comme je le dit plus haut, mon corps change et il m’arrive d’avoir du mal à supporter mes cuisses, bras, mes fesses. Ma silhouette a bien changé mais je l’accepte même si c’est difficile. Je me rassure en me disant que je retrouverai ma morphologie « normale » d’ici quelques mois avec bien évidemment un retour au sport obligatoire. Je compte me remettre sérieusement à la natation qui est le sport que je préfère.
C’est très paradoxal car j’ai à la fois du mal avec ce nouveau corps, mais je l’apprécie en même temps: il porte la vie celle de ma fille, et pour rien au monde je me priverai de me nourrir pendant ces derniers mois même si je sais que c’est la cause de ma prise de poids.
Comme je l’ai dit dans ma video sur mes 6 mois de grossesse, j’assume totalement mes 13 kilos (oui…j’ai pris au mois 3 kilos je pense). J’appréhende juste la durée de ma » remise en forme » post accouchement car j’ai quand même hâte de retrouver ma silhouette aussi bien pour moi que pour François. Etre maman c’est bien mais être femme c’est aussi très important, telle est ma devise.

J’ai développé un symptôme de grossesse, le premier « désagréable » d’ailleurs: le syndrome du canal carpien. Qu’est ce que c’est ? je m’explique :
Le canal carpien se trouve au creux de notre main, ce canal renferme les neuf tendons des muscles fléchisseurs des doigts ainsi que le nerf médian qui donne sa sensibilité à la pulpe des trois premiers doigts ( le pouce, l’index et le majeur) et sa mobilité au pouce. Lorsque nous avons ce syndrome, le nerf est en fait comprimé et provoque des engourdissements des mains (la nuit), et des douleurs atroces aux articulations des doigts. Voilà ce que je vis depuis une semaine maintenant, je me réveille tous les matins avec au moins une des deux mains « morte » et les doigts bloqués qu’il m’est impossible de plier tant la douleur est forte… Autant vous dire que je suis « ravie ».
Soucis : il n’y a pas de remède miracle à cela, le doliprane ne sert à rien, il n’y a que l’eau froide qui réussi à calmer un peu la douleur. Tout comme mon poids je ne vais pas me plaindre car c’est véritablement le seul symptôme gênant depuis le début de ma grossesse, mais bon, fait chier quoi !

Passons maintenant au bébé.
J’ai eu rendez-vous au début du mois d’Octobre à la maternité pour la toute première fois ! L’hôpital ayant prit le relai de ma grossesse j’ai dû quitter ma gynécologue habituelle pour commencer à consulter à l’endroit où j’accoucherai en Janvier si tout va bien.
Première impression ? Comment vous dire, à la fois terrifiée et excitée, quel étrange sentiment de me dire que dans deux mois et demi je vais venir ici pour donner naissance à notre bébé.
François n’avait pas pu venir avec moi pour cette échographie donc j’ai dû gérer mon stress toute seule.
Après une bonne quinzaine de minutes au secrétariat pour établir mon dossier, je me suis rendue à un deuxième secrétariat pour la remise de mes différents comptes rendus : toutes mes prises de sang, mes échographies, ma carte de groupe sanguin ect… Pour ensuite finir en salle d’attente pendant 1h30 le temps d’être prise en rendez-vous avec ma gynécologue-obstétricienne.
Le rendez-vous s’est vraiment très bien passé, j’appréhendais un peu (de nouveau) car j’avais peur de cette personne, surement parce que je me disais  » et si je ne m’entends pas avec elle alors qu’elle doit m’accoucher ? Comment vais-je faire si le courant ne passe pas du tout ? ». Oui, cette personne qui est devant vous et qui vous ausculte devient en quelque sorte votre nouvelle confidente, celle en qui vous devez avoir confiance les yeux fermés car c’est elle et son équipe qui va s’occuper de la fin de votre grossesse jusqu’au terme. On a évidemment envie de bien s’entendre avec cette personne, d’oser lui parler de notre craintes, nos angoisses. C’est rassurant et cela donne envie de tout donner le jour de l’accouchement afin que tout se passe pour le mieux.
A la fois stricte mais pleine d’humour, j’ai véritablement apprécié ce rendez-vous qui m’a beaucoup rassuré. J’ai pu voir le museau de mon petit renard qui va très très bien et qui continue de bouger ! Elle est en forme, son coeur va bien, son poids est idéal (même si je ne sais absolument pas combien elle pèse ni à combien elle est estimée, je le saurai lundi), tout va donc très bien pour elle.
Quand je vous dit qu’elle bouge, ce n’est pas un euphémisme, c’est incroyable ce qu’elle peut gigoter dans mon ventre ! Il lui arrive même de se bloquer au niveau de mes côtes, ce qui est moins drôle pour moi. Pour 90% du temps elle bouge sans me faire mal, mais 10% c’est vrai que je déguste, elle me donne mal au coeur et me fait presque tomber dans les pommes. La sensation est (même si elle est bien plus agréable que les premiers mois) quand même toujours aussi étrange. François de son côté ne réalise toujours pas que ce gros ventre contient un bébé, son bébé. Enfin, il le sait mais il n’arrive pas à y croire, ce que je comprends tout à fait car moi-même je n’y crois pas toujours !
        La fatigue gagne du terrain, j’ai du mal à me déplacer, du moins à marcher longtemps sans trop me fatiguer. J’ai aussi du mal à me lever de mon lit, du canapé. Je dors désormais avec un coussin de grossesse d’un créateur lyonnais pour lequel j’ai véritablement craqué: Papa, Maman & moi. Grâce à son coussin de maternité Toodoo, j’ai enfin retrouvé la signification du verbe « dormir »,  je ne peux plus m’en passer et je pense qu’après l’accouchement je continuerai à l’utiliser tant il est agréable et doux. Plus bas dans les informations pratiques je vous parlerai plus en détail de ce coussin.
Je ne dors plus d’une seule traite la nuit, non pas à cause du stress ou de l’anxiété mais à cause des pauses pipi (une à deux chaque nuit) et des ronflements d’Harlem… Je n’ai plus le sommeil aussi profond qu’avant, je pense que mon corps se prépare au fait que le bébé va se réveiller toutes les 3 heures si j’allaite et commence donc à m’habituer à cela. Honnêtement ce n’est pas plus fatiguant que ça (pour l’instant), on verra bien après.

Je suis toujours en hésitation concernant l’allaitement, d’un mois à un autre je change d’avis c’est désolant ! J’ai donc décidé de ne pas me prendre la tête et de voir comment le bébé va réagir si je lui donne le sein. Si ça marche tant mieux, si cela ne marche pas on optera pour le biberon. Cela m’évite de me mettre une pression inutile et comme ça je coupe court aux débats plus qu’énervant des mamans qui me font un véritable bourrage de crâne concernant l’allaitement. Petite info pour elles: je ne vous écoute pas, j’écoute MON corps ! 

Parlons décoration maintenant.
Nous avons enfin commencé à préparer la chambre de notre fille. Pour celles qui me suivent sur instagram, vous avez pu voir en instastory la couleur que nous avons choisi pour les murs. Sans grande surprise, j’ai repris celle pour laquelle j’avais opté pour mon ancien appartement: le kaki.
J’adore cette couleur qui ira à merveille dans l’univers de sa petite chambre. Comme je vous l’avait expliqué, ça ne sera pas une chambre de princesse toute rose (couleur que j’ai en horreur, sauf certaines teintes style: vieux rose en toute petite touche). Elle aura des tons neutres et naturels: kaki, blanc, gris anthracite presque noir.
Je suis en pleine hésitation sur la couleur du ciel de lit, mais pour le reste j’ai tout en tête et j’ai hâte de pouvoir vous montrer les photos de la chambre le mois prochain !

Moralement c’est toujours en dent de scie, j’ai de belles périodes où je me sens heureuse et épanouie puis d’autres remplies de doutes, d’angoisses et de stress. C’est toujours aussi difficile de gérer cela et je me sens toujours aussi seule dans ces moments là. François ne comprend pas ces sauts d’humeurs qui me font du mal, il me dit que tout va bien se passer mais dans ces moments là je n’arrive pas à la croire et je m’enfonce dans une profonde tristesse. Et puis d’un coup, ça va mieux, le sourire revient comme si il n’avait jamais disparu.
Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point j’ai hâte de la voir lundi. De découvrir de nouvelles choses sur elle, de voir si elle suce toujours son pouce ou non, si elle a toujours son doigt de pied contre son oeil (oui oui, c’est vrai), d’écouter son coeur battre. Il y a tellement de choses que j’ai  hâte de connaître d’elle c’est son odeur, la douceur de sa peau, la chaleur de son petit corps, la forme de son tout petit nez… 

Janvier sera le mois le plus incroyable de ma vie (si elle décide de venir au monde à la date prévue) je suis tellement impatiente !

Voilà pour ce nouveau mois, j’espère avoir été suffisamment claire sur tous mes ressentis et sur le reste. Vous pourrez retrouver plus bas mes informations pratiques sur ce 7ème mois, et dieu sait qu’il y en a !
J’ai pu tester de nouveaux produits faits pour les femmes enceintes, des compléments alimentaires conseillés par ma nouvelle gynécologue, des médicaments (mais pas trop, juste un), les prises de sang etc…

Bon dimanche à toutes,
xx

Informations pratiques :

Au septième mois (29 SA à 32SA) vous devrez faire une nouvelle échographie de contrôle, cette fois-ci ce fût surtout mon premier rendez vous à la maternité où je vais accoucher dans deux mois, avec le premier échange avec ma gynécologue obstétricienne qui effectuera, tout comme votre gynécologue habituelle quelques petits examen, cela sera une nouvelle fois l’occasion de vérifier que tout se basse bien pour vous ainsi que pour votre bébé: vérification de  mon utérus, battements du coeur du bébé, rythme cardiaque, prise de votre tension ect…
Si, comme moi, votre maternité prend le relai de votre gynécologue habituel il ne faudra pas oublier d’apporter à la maternité tous vos papiers administratifs: carte vitale, carte mutuelle, tous vos comptes-rendus d’échographies, les résultats de toutes vos prises de sang depuis le début de votre grossesse ainsi que votre carte de groupe sanguin, les résultats de votre test mensuel de la toxoplasmose ainsi que du diabète gestationnel (si vous êtes concernée). 

Vous avez dû faire une prise de sang pour la toxoplasmose, des analyses d’urines et si elle vous l’a demandé le test du diabète gestationnel (test à faire une seule fois pendant votre grossesse). Il y a plusieurs façon de faire, pour ma part j’ai dû me rendre pendant deux heures dans mon laboratoire d’analyse, on vous fait une première PDS puis on vous fait boire un liquide très très sucré et vous devrez attendre 1h que le produit agisse dans votre sang. Ensuite deuxième PDS puis de nouveau 1h d’attente pour terminer avec une troisième PDS. L’enfer ! Je vous conseille donc d’amener de la lecture, votre iPad ou encore vos écouteurs.

Information sur la toxoplasmose:  vous devrez oublier les viandes et poissons crus jusqu’à l’accouchement, il en est de même pour certains fromages… vous devrez aussi veiller à bien rincer/nettoyer vos fruits et légumes et surtout éviter d’approcher les litières des chats (les excréments transmettent la maladie). 

Point vergetures: aucune traces à l’horizon, tout va super bien, je suis ravie de voir que mon huile Daylily marche aussi bien! Elle est toujours aussi agréable à mettre sur mon corps, j’apprécie son odeur qui est maintenant sur ma nuisette de nuit… Vraiment je suis hyper fan, je la recommande à 100%

Comme au 6ème mois toujours pas d’insomnies non plus, juste quelques réveils dans la nuit à cause des petites poses WC, mais je me rendors aussitôt. J’ai pas contre un petit symptôme de grossesse qui s’est déclaré comme annoncé plus haut et surtout plus fort qu’au 6ème mois : j’ai les mains toute engourdies le matin, avec des fourmis mais surtout j’ai les articulations des doigts qui se bloquent, cela me fait aussi mal qu’une grosse cris d’arthrose.
Le sommeil est très important chez la femme enceinte, et j’ai de la chance je n’ai pas encore vécu les phases d’insomnies, j’avais par contre du mal à bien me positionner dans le lit avec ce ventre qui commençait à prendre de la place. J’ai rencontré le créateur de la marque Papa, Maman & moi qui m’a gentiment proposer de tester un de ses produits phares: le coussin de maternité Toodoo.
Le Toodoo est un coussin de maternité qui vous accompagnera dans vos premiers pas de parents en vous simplifiant la vie : durant votre grossesse, durant l’allaitement ou la prise du repas de bébé, ainsi que pour le repos de bébé.
Très léger et très malléable,  le Toodoo est composé de deux parties : une en microbilles et une en Mousse Bultex. La qualité de la mousse, et le choix de sa densité ont été au coeur d’un travail de recherche élaboré afin d’assurer le meilleur confort pour maman et bébé.
Je ne pensais pas trouver un si bon produit de grossesse et j’en suis vraiment ravie, de plus son prix est attractif et même très intéressant comparé aux produits basiques que l’on peut trouver sur la Redoute, Amazon ou autre.

Si vous dormez mal la nuit prenez garde à tout ce que l’on vous conseille de prendre surtout si ce n’est pas conseillé par un médecin ou un pharmacien.Pour ma part, je suis pro homéopathie et fleurs de bachs, pour l’homéopathie vous pouvez tester :
Coffea si vous êtes agitée, Ignatia si vous souffrez d’angoisse, Gelsemium si vous avez des difficultés à vous endormir ou encore Nux Vomica en cas de réveils nocturnes, en dosage 9CH, vous aideront à retrouver le sommeil.
Il faut surtout éviter les excitants tels que le café et le thé et favoriser les tisanes telles que verveine/camomille/tilleul et valériane.

Niveau prise de poids, je ne sais pas vraiment où j’en suis, je crois que j’étais à 12/13 kilos aux dernières nouvelles… Tout comme les mois précédents j’ai fais attention à ce que j’ai mangé mais c’est vrai que j’ai vraiment de plus en plus faim, c’est très difficile à gérer mais bon, je fais avec.

Voilà pour les informations pratiques de ce 7ème mois.
Belle journée,

Partager :

13 Commentaires

  1. Ck
    5 novembre 2017 / 18 h 17 min

    Merci pour ce petit article que je lis chaques mois étant moi même une futur maman pour janvier 🙂
    Je me permets juste une gentille petite information qui peut être mal interprété par tes lectrices dans tes articles…
    Les chats ne sont pas à bannir de nos vies.
    Beaucoup d’abandons se font pendant une grossesse à cause de cette mauvaise information.
    C’est malheureux et cela serait dommage que ca se produise encore dans certains foyers.
    Il suffit juste de ne plus s’occuper de la litière pendant ces 9 mois de grossesse.
    Je suis moi même pas du tout immunisé contre la toxoplasmose mais je me régale toujours au tant des gros câlinou de mon chat.
    Tout comme beaucoup de femmes ayant des chats que je connais qui étaient enceintes et non immunisées.
    Je me suis quand même renseignée au près de médecins et sur internet… le pb se trouve dans leur selles (et encore tres peu de chat détiennent la toxo) donc ne fuyez pas les chats Comme la peste lol 😉
    Bonne fin de grossesse à vous capucine, cordialement.

    • Capucine Goalard
      5 novembre 2017 / 21 h 06 min

      Hello ma belle, bien sur je n’ai jamais dit le contraire mais comme il l’est evoqué plus haut il faut prendre certaines précautions tout comme pour l’alimentation !
      Je ne parle absolument pas d’abandon (etant une vraie amoureuse des animaux c’est mal me connaître :D) ! Pour ma part tu vois j’ai déclaré une allergie aux chiens depuis que je suis enceinte et c’est inimaginable pour moi d’abandonner Harlem ! Bien au contraire je m’habitue à ce changement sans pour autant la delaisser ou la mettre de coté dans ma vie !

      En tout cas merci pour ton message mais pas d’inquietude je ne pousse en rien l’abandon des animaux (des chats) a cause de la toxo, on peut d’ailleurs tout à fait vivre avec un chat ! C’est juste à notre cheri de s’occuper de la litière

      Belle soirée,
      Capucine

      • Capucine Goalard
        5 novembre 2017 / 21 h 08 min

        Ps: je suis HYPER allergique aux chats d’ailleurs mais François en a un que j’adore et qui depuis ma grossesse est devenu un pot de colle, je ne peux malheureusement pas le caresser du fait que j’entre en pleine crise d’asthme si je le touche 🙁

    • Capucine Goalard
      6 novembre 2017 / 21 h 33 min

      Merci beaucoup pour votre message,

      Belle soirée,
      Capucine

  2. Cornu charlotte
    6 novembre 2017 / 13 h 18 min

    C’était chouette de te lire 🙂 d’autant plus que je suis sur le même chemin mais avec un mois de moins 😉 donc ne commence mon 7 ème mois ! Et je me retrouve dans beaucoup de choses que tu racontes ! Ce changement de corps .. Tellement chouette et en même temps ultra flippant ! L’impression des fois qu’il change dans la nuit ! Ce qui est je pense le cas en fait … pour ma part j’en suis à 11 kilos . Et cette semaine on m’a découvert un diabète ! Nul ! Mais ça explique la prise de poids rapide en faisant pourtant attention. Mais la je suis clairement au stade de vouloir tuer pour du chocolat. … mais je pense à ma petite chouquette dedans et ça me calme ! Mais pas simple à gérer ! Le sucre se cache partout ! Et j’ai clairement plus faim ces derniers temps ! Va falloir être créative côté gâteau et utiliser des astuces !
    Sinon pour ce qui est de communiquer avec ta petite . Je comprends ce que tu ressens c’est pareil . Avec mon homme nous avons commencé l’haptonomie avec une sage femme sur Lyon ( car lyonnaise aussi 🙂 ) et c’est absolument génial. La petite répond vraiment à la parole et aux caresses sur le ventre. De plus c’est aussi une préparation à l’accouchement. Dans l’individuel en plus. J’adore ce moment ! Et puis tout comme toi ça va être mon premier rdv maternité. Et 1000000 de questions . 🙂 ça approche tout ça !
    Pour l’humeur. Je peux passer rapide du rire aux larmes , le cheri comprend pas toujours et moi non plus ! Ce chamboulement dis donc ! Je suis heureuse et j’ai peur. Enfin bref ! Je te souhaite une belle continuité dans ta grossesse ! Et une belle rencontre en janvier 🙂
    Charlotte

    • Capucine Goalard
      6 novembre 2017 / 21 h 32 min

      Charlotte,
      Un grand merci pour ce long message que j’ai pris plaisir à lire ce soir !
      Je suis ravie pour toi et pour ce bonheur que tu portes en toi ! Il n’y a rien de plus beau que de devenir maman et je le crois à 100% même si la grossesse est une étape difficile et haute en couleur !
      Je suis navrée pour ton diabète mais apparemment c’est quelque chose qui disparait après la naissance ! Prends surtout bien soin de toi et de ton bébé ! Plus que trois moi à tenir !!!
      Je note pour l’haptonomie, pour ma part nous partons pour des cours classiques de prépa à l’accouchement (on a notre premier rdv mercredi) mais je vais poser la question !!!

      Belle soirée et merci pour tout,

      Capucine

    • Capucine Goalard
      6 novembre 2017 / 21 h 29 min

      Merci beaucoup Laura c’est vraiment très gentil !!!!

  3. Emilie Pantenier
    7 novembre 2017 / 12 h 33 min

    Bonjour Capucine,

    Je te suis sur Insta depuis un petit moment déjà et j’adore ton compte, j’ai lu ton article il est très bien écrit et touchant.
    Pour ma part mon 7eme mois de grossesse a été très compliqué col raccourcit et j’ai été hospitalisé trois fois pour des saignements importants à chaque fois j’ai cru que je perdais le bébé chaque hospitalisation à été différente (d’abord un ectropion, ensuite la poche des eaux qui s’est fissuré et enfin une infection urinaire) à ma dernière hospitalisation lors du 8eme mois les monitoring ont fait apparaître à plusieurs reprise une bosse du rythme cardiaque du bébé les médecins ont préférés me faire accoucher par césarienne en urgence à 35sa+1. Notre petite princesse Alice est née le 22 Octobre à 14h54 au lieu du 4 Décembre terme initialement prévu. Elle eu une détresse respiratoire dû à l’accouchement brutal elle est partie en neonat pendant 10 jours et placé sous assistance respiratoire au bout des quartes premiers jours de vie elle réussissait à respirer toute seule et enfin depuis jeudi dernier notre petite famille est réunis à la maison pour notre plus grand bonheur. Une fin de grossesse très compliqué et un début de vie pour notre bébé avec un peu d’inquiétude mais maintenant tout va très bien. Tu verras être maman c’est un rôle merveilleux on passe cette notre temps a s’inquiéter car on veut bien faire mais l’instinct maternelle est tellement dominant que tous les gestes viennent tout seul. C’est aussi fatiguant mais dès que tu regarde cette petite bouille d’amour on fond littéralement avec son papa et on oublie la fatigue.
    Désolé pour ce long commentaire mais je tenais à en faire un et je suis persuadé que tu seras une maman formidable les questions que tu eux te poser sont normales et montrent déjà que tu es une bonne maman .
    Je te souhaite une bonne journée et profites à fond de ces petits moments privilégiés avec ta petite Puce dans ton ventre la grande rencontre avec son papa et toi sera bientôt et ce ser que du bonheur.
    Bises

    • Capucine Goalard
      7 novembre 2017 / 14 h 48 min

      Chère Emilie,
      Un grand merci pour ce beau commentaire et pour l’explication sur la fin de ta grossesse, c’est toujours intéressant de voir les différents vécus des mamans qui me suivent, qu’ils soient bons ou mauvais, difficiles ou non. Tu as eu beaucoup de courage et de patience, je ne sais pas si j’aurais pu tenir le coup face à une telle situation alors bravo à toi. Je suis heureuse qu’après tous ces « malheurs » tu vives aujourd’hui dans la sérénité et dans l’amour que t’apportes ta petite Alice.
      Pour ma part c’et évidemment un stresse de savoir que même si tout va très bien, du jour au lendemain un « soucis technique » puisse arriver et transformer le rêve en véritable cauchemars. J’ai d’ailleurs à la fois hâte qu’elle arrive afin de me dire qu’elle va bien mais j’ai aussi la peur au ventre de savoir que je ne pourrais plus la protéger autant que quand elle était dans mon ventre après l’accouchement !
      Pour l’instant tout va bien et j’en suis très heureuse mais il va falloir que je me calme un peu sur les sorties blog en journée, sur la voiture et favoriser le repos pour être d’attaque dans 2 mois !

      Encore merci pour ce beau témoignage,

      A très bientot Emilie, profites bien de ta jolie petite fille,

      Capucine

  4. 16 novembre 2017 / 19 h 24 min

    Bonsoir Capucine,
    Merci de partager avec nous cette merveilleuse expérience, toutes mes félicitations. Les avis sur la grossesse et son déroulement different de femme en femme, certaines rassurent tandis que d’autres … On essaye d’avoir un enfant depuis quelques mois dèja, apres des années de vie commune on est pret. Merci pour tes mots qui me rendent encore plus impatiante.

    • Capucine Goalard
      17 novembre 2017 / 12 h 46 min

      Nathalie,
      Je suis tout à fait d’accord et je ne cesse de le répéter: la grossesse est une étape de la vie qui diffère d’une femme à une autre ! Je ne parle pas en criant haut et fort que je détiens la vérité sur cette periode, je parle en mon nom et sur ce qu’il se passe POUR moi, tout peut etre différent avec une autre personne et heureusement 🙂
      En tout cas je te souhaite bonne chance pour cette nouvelle étape de ta vie, je suis certaine que ce bébé arrivera plus vite que tu ne le pense !

      Tiens moi au courant,

      Capucine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *