Baby – Mon 3ème mois de grossesse

Hello les filles,

J’espère que votre semaine se passe bien que ce soit au travail ou pour les plus chanceuses en vacances.
Pour ma part, je me trouve chez mon père dans les Landes. Je peux enfin souffler un peu et profiter de l’air pur de l’océan Atlantique !

Pour ce nouvel article, j’avais très envie de vous parler de tout mon troisième mois de grossesse, vous livrer mes impressions, bonnes ou mauvaises mais aussi vous raconter les étapes de cette fin de 1er trimestre.

Le troisième mois, comme je vous en ai déjà parlé dans l’article où je vous ai annoncé ma grossesse, commence avec deux échographies: une première que j’ai fais dans un centre de l’imagerie féminine dans le 3ème arrondissement de Lyon. Première échographie pour François (j’avais dû faire l’échographie de datation toute seule car François avait une réunion importante ce jour-là), j’étais tellement impatiente qu’il puisse voir notre bébé, voir sa réaction, son émotion…

Incroyable de voir le bébé bouger autant, il prenait appui dans mon ventre et se projetait avec la force de ses jambes pour glisser ensuite le long du placenta… Non mais vraiment je ne pouvais pas me retenir de sourire, ça promet !
Ps: à ce stade je ne sentais encore rien du tout, il aurait pu faire des pirouettes de l’extrême je ne ressentais absolument rien !

François a demandé si on pouvait déjà déterminer le sexe du bébé, et nous avons eu un premier pronostic à valider au 4ème mois ! Il était aux anges, les yeux remplis d’étoiles, c’était beau à voir.

A ce stade de la grossesse je n’avais plus du tout de nausées, et je suis ravie d’avoir pu respirer un peu et reprendre une vie normale après tant de semaines passées en ayant la nausée du matin au soir. L’enfer, vraiment ! De plus, tous les après midi j’avais des coups de fatigue monstrueux (il m’arrive d’en avoir encore d’ailleurs).
Pas facile de travailler donc, de trouver la motivation, la force & l’énergie… J’ai vraiment passée trois bonnes semaines au lit. Le ménage à l’appartement ? c’est quoi le « ménage » ?! Impossible, inenvisageable même:  pas la force j’ai abandonné pendant quelques jours (semaines, oui j’ai honte) ! Tant pis.

Le gros fléau de mon troisième mois de grossesse fût la nourriture. J’ai développé une véritable passion pour la junk-food. Macdonald’s était devenu mon idéal, mon restaurant préféré à Lyon et en grande quantité. Je sais, c’est mal, c’est mauvais mais impossible de me contrôler, j’en rêvais la nuit ! Sauf qu’au bout d’un moment il faut vraiment reprendre le contrôle de son corps et penser au bien-être du bébé même si sa passion à 3 mois c’est les double cheese burger… mais qu’est ce que c’est difficile surtout quand on a un appétit aussi monstrueux que le mien, à croire que c’etait le bébé qui me commandait de l’intérieur, c’est lui qui décidait de ce qu’il voulait manger et moi j’exécutais!

Vous l’avez compris j’ai un peu abusé pendant entre le 3ème et le quatrième mois, si bien que j’ai pris trois kg en 30jours… la gynéco m’a un peu sermonné la semaine dernière sous le regard moqueur de François qui ne faisait que dire qu’il fallait que je me calme avec la nourriture.
Vous vous imaginez bien que depuis mon rendez vous de lundi je suis malheureuse comme jamais car j’ai une faim de loup et je n’arrive pas à me rassasier avec des fruits (même si je mange une grappe entière de raisin, une salade de pêche…). Pour celles qui ont déjà été dans le même cas que moi, comment avez vous fait ??
Eh attention, je ne veux pas entendre les : « mais c’est normal, il faut manger pour deux maintenant, c’est pour le bien de ton bébé ! » Non non je vous arrête tout de suite, il ne faut pas manger deux fois plus mais deux fois mieux (ce que j’oublie parfois (souvent) et surtout je ne veux pas prendre 20kg pendant ma grossesse c’est dead-mort ! Okay j’attends un enfant, okay je dois tout faire pour qu’il ne manque de rien dans mon ventre, mais 20kg NON, NON et NON ! Donc je vais devoir trouver une solution et vite car 3kg en 1 mois, désolée mais c’est quand même un peu abusé, ahah !

On continue sur les petits désagrément de la grossesse : le stress.
Gros dossier, gros chapitre, ce fameux stress qui ne vous quitte désormais plus d’un millimètre. Pour être honnête je pensais être une personne stressée avant… non non MAINTENANT je le suis.
Avant ma vie était finalement si paisible, si calme. Et cette paix intérieure je l’ai quitté pour de bon il y a 4 mois et je pense qu’elle ne reviendra jamais ! Être mère, devenir mère est un cadeau magnifique et sincèrement je suis plus qu’heureuse d’attendre ce bébé, je meurs déjà d’amour pour lui mais mon dieu j’ai tellement peur de tout à chaque instant alors qu’il est protégé dans mon ventre, alors imaginez moi dans 6 mois quand il sera là…
Je fais en sorte d’éviter de trop faire monter le stress car je sais que c’est très mauvais pour le bébé et je ne veux pas d’un enfant triste, stressé et qui ne sourira jamais par ma faute. Pour éviter cela je fais des petits exercices de respiration quand je sens qu’un pic de stress monte en moi et je tente de relativiser, plus facile à dire qu’à faire mais je m’en sors pas trop mal.
Sauf que, lorsque j’étais à Marseille j’ai eu un vrai coup de stress. Pour celles qui me suivent sur Instagram, vous avez pu voir que je suis partie il y a 3 bonnes semaines à Marseille pour un voyage presse organisé par l’application de wishlists I Want it. L’arrivée à Marseille fût superbe, et nous sommes toutes parties vers midi pour une après midi bateau. Sauf que, bateau = mer = vagues = sauts = Capucine qui se ramasse comme une baleine sur les fesses après que le bateau ait pris une big vague en sortant du port.
Alors là c’est simple, j’ai tout simplement cru que c’était terminé, que j’allais faire une fausse couche (pas de saignements en vu et pas de crampes). Le stresse monte, je me sens mal, je suis à deux doigts de tomber dans les pommes, bref… Journée bien bien bien stressante avec en plus un bon mal de mer dans la pocket !
J’ai immédiatement appelé ma gynécologue, mon mec, mes parents, mes amies afin de savoir quoi faire car généralement après une chute assez forte il est conseillé d’appeler sa gynécologue ou un centre de l’imagerie afin de faire un contrôle du foetus et vérifier que tout va bien ! Et c’est ce que je conseille de faire (uniquement si vous sentez qu’il y a un réel soucis: saignement, fuite de la poche des eaux, contractions… n’allez pas aux urgences pour rien) afin de vous rassurer si vous voyez que quelques chose cloche suite à un choc, une chute pendant votre grossesse.
Heureusement, je n’ai pas eu besoin d’y aller, plus de peur que de mal (surtout pour le bébé) j’ai repris mes esprits et ma gynécologue m’a rassuré: le bébé nage dans le liquide amniotique, véritable airbag pour lui pendant neuf mois ! De plus, une chute sur les fesses est rarement grave car ces dernières vous servent de coussin.
Pour résumer, j’ai passé une journée hyper sympa mais hyper hyper stressante les filles qui étaient présentes on pu le constater…

3ème mois de grossesse plutôt agité donc mais bien plus agréable que le 2ème mois où je n’étais que nausées et fatigue. 
A la fin de ce premier trimestre j’ai pu commencer à sentir bouger notre bébé, sensation très particulière que j’ai mis du temps à vraiment apprécier ! Tout le monde me disait : tu ressens des petites bulles c’est ça ? Euh non, pas du tout, pas de bulles j’ai l’impression d’avoir un petit lézard dans le bas du ventre qui se promène… ça chatouille presque, bref pas terrible !

La fin du troisème mois se termine en beauté avec deux échographies, pour certaines un premier pronostic peut déjà vous être donné sur le sexe, ce dernier ne vous sera validé et confirmé qu’au 4ème mois pour certaines et au 5ème mois pour d’autres (tout cela dépend de la position du bébé pendant l’échographie). Pour notre part, il n’y a pas eu d’erreur sur le pronostic du 3ème mois, il nous a été confirmé au 4ème et nous sommes tout simplement heureux de connaitre son sexe avant l’heure.

Voilà les filles pour ce qui est ce de ce 3ème mois qui s’achève. J’ai un peu de retard, je suis déjà enceinte de 5 mois et mon article sur le 4ème mois est déjà prêt alors je me dépêche de tout vous mettre à jour pour que vous puissiez vivre en même temps que moi cette aventure incroyable.
Je continuerai à garder un avis objectif sur la grossesse, le but n’étant absolument pas de me plaindre car j’ai une grossesse de rêve malgré quelques petits désagréments, mais je souhaite être honnête avec vous et vous parler aussi des moments plus difficiles et ceux qui ne me plaisent pas.
Je suis assez étonnée de voir que de femmes à femmes on ne parle que des bons moments concernant la grossesse alors que chaque femme vit cela de façon différente, à croire que c’est encore vraiment un sujet tabou !!

Plus bas vous trouverez quelques informations pratiques sur ce troisième mois.

Je vous embrasse,
xx

Informations pratiques :

Au troisième mois (12 SA) vous devrez faire deux échographies dont une dans un centre spécialisé / maternité ou chez un gynécologue pouvant faire tous les examens nécessaires à cette échographie (risque trisomie 21, calcul de sa tailles ect…)
Personnellement je l’ai fait à Lyon au centre d’échographie que ma gynécologue m’avait conseillé au 107 rue Garibaldi à Lyon.
A la suite de ce rendez-vous vous devrez aller chez votre gynécologue afin qu’elle fasse elle aussi quelques examens. A la fin de ce rdv elle vous donnera tous les papiers pour déclarer votre grossesse.

Vous devrez envoyer un feuillet à la CAF, puis un à la CPAM ou comme pour moi, au RSI et à la RAM afin d’officialiser votre grossesse
auprès des différentes administrations. Pour ma part j’ai envoyé les papiers en courrier recommandé A/R et aussi par mail (mieux vaut être prudente car vous avez jusqu’à la 13ème semaine pour faire votre déclaration.
Vous recevrez plusieurs jours après une confirmation par courrier de votre changement de situation de la Caf ou sinon en vous connectant sur votre compte Caf par internet pour pourrez suivre l’avancé de votre dossier si vous avez envoyé votre déclaration par pièce jointe directement via internet (mon cas).
La CPAM et le RSI mettra tout en place naturellement mais je vous conseille quand même de les recontacter une bonne semaine après l’envoi de votre déclaration afin d’être certaine que tout est en règle. Ils vous feront ensuite parvenir votre carnet de grossesse (que je n’ai à ce jour toujours pas reçu) et qui vous guidera dans les différentes étapes de la grossesse.

La gynécologue vous demandera aussi de faire les tests de la toxoplasmose, pas de panique le mot fait peur mais il s’agit juste d’une prise de sang afin de révéler si vous êtes immunisé ou non contre la maladie. Si oui, continuez de vivre votre vie normalement, si non par contre vous devrez oublier les viandes et poissons crus jusqu’à l’accouchement, il en est de même pour certains fromages… vous devrez aussi veiller à bien rincer/nettoyer vos fruits et légumes et surtout éviter d’approcher les chats (qui transmettent la maladie).

Votre corps va commencer à changer et votre ventre va s’arrondir, pensez à bien hydrater votre peau avec de bons produits adaptés à la grossesse, n’oubliez pas que certaines huiles essentiels ou produits ne sont pas bons pour vous et pour le bébé pendant la grossesse, renseignez-vous aurpès de votre pharmacienne avant d’acheter un « produit miracle ».
Pour ma part j’ai opté pour l’huile anti-vergetures Bi-Oil et pour l’huile pour femmes enceintes de chez Weleda. Prenez le temps de bien vous masser le soir avant de vous coucher : les seins, le ventre, les hanches afin d’imprégner votre peau du produit afin de l’hydrater au maximum.

Votre appétit va lui aussi augmenter, veillez à manger de façon équilibrée ne faites pas d’excès inutiles car votre enfant mange tout ce que vous mangez ! Pensez à une chose: être enceinte ce n’est pas « manger deux fois plus » c’est plutôt « manger deux fois MIEUX ». Pour ma part, je ne suis pas de bon conseils car j’ai eu une énorme pulsion MacDonald’s au troisième mois qui, heureusement s’est calmée. Je fais beaucoup plus attention depuis à ce que je mange et à ce que je peux donner de meilleur à mon bébé afin qu’il naisse en bonne santé en Janvier.

 

 

Partager :

5 Commentaires

  1. 17 août 2017 / 5 h 46 min

    Tu as réalisé un très joli article qui me rappelle énormément mon début de grossesse pour l’aspect fatigue, l’envie de double cheese burger et le stress. Si cela peut te rassurer pour le premier point, dès le passage au 4e mois tu vas déjà aller beaucoup mieux et reprendre ton rythme d’avant. Enfin moi j’ai constaté un changement radical.

    En tout cas tu es une future maman magnifique et je suis sûre que tu fais tout ton possible pour que ton bébé ressente que tu l’aimes déjà fort. De mon côté, j’ai eu une super grossesse jusqu’à la troisième écho samedi dernier, où l’on a repéré que mon col avait bien raccourci et que le bébé était déjà descendu. Depuis, je suis sous surveillance à l’hôpital et je vais passer le reste de ma grossesse alitée, ce que je ne vis pas très bien tu peux t’en douter.
    Comme on a les mêmes gabarits de filles menues, je ne peux que te donner un conseil que j’aurais bien aimé que l’on me donne : depuis le 5e mois, j’avais par moment une partie (généralement en haut à droite quand tu regardes ton bide) très dure et je pensais naivement qu’il s’agissait du bébé. En fait non, les petits gabarits ont tendance à avoir des utérus contractiles avec des contractions non douloureuses qui ne prennent qu’une partie du ventre mais qui sont bien des contractions quand meme. Je n’ai pas levé le pied, j’ai continué à faire tout comme avant et depuis je me dis que j’aurais dû me reposer davantage, car aujourd’hui j’en paie le prix. Alors ménage toi bien et ce, pas trop tardivement, mais ce n’est qu’un conseil et peut-être que tu seras en super forme jusqu’au bout ce que je te souhaite !
    bises

    • Capucine Goalard
      18 août 2017 / 20 h 50 min

      Marylou,

      Je suis de tout coeur avec toi pour cette épreuve difficile, courage ! plus que quelques semaines et tu auras ton bébé près de toi et tu seras fière de tout ce travail que tu auras accomplis même alitée ! Ma mère a vécu la même chose pour ma soeur et moi, alitée à 5 mois (pour moi) de grossesse puis 3 mois (pour ma soeur), c’est difficile surtout moralement mais dis toi que c’est pour votre bien à tous les deux. Certes c’est difficile à entendre surtout quand on sait que la personne en face n’est pas dans le même cas que toi mais prends du temps pour te reposer avant la naissance.
      Pour ma part, je vais ralentir aussi, je sens que j’en fais trop et je me fais parfois quelques petites frayeurs alors que je n’ai pas de douleurs ou autres… je le sens et je m’écoute beaucoup alors cette semaine c’est repos à 100% quitte à rester au lit (François est en Croatie avec des amis, je n’ai personne qui peut me faire de reproche si je reste toute la journée en pyj’ à la maison).

      Courage en tout cas et… REPOS !

      Bises,
      Capucine

  2. Kri
    17 août 2017 / 7 h 59 min

    Coucou Capucine,

    Ton article m a tellement fait sourire que je ne peux que réagir et laisser mon petit commentaire.
    Je suis enceinte de 5mois et demi d un baby boy et j ai eu exactement le même soucis que toi Avec la junk food, mais moi c était l appel du croque mac do ah ah! Pareil à y penser le soir au coucher et pendant les heures de boulot ou je me languissais juste ma pause de midi pour aller en chercher un ! Je suis très fine comme fille et je peux manger ce que je veux en temps normal sans prendre 1 grammes sauf que là bingo : 3,5 kg en 1mois aussi… oupsss! Bref, depuis mes envies ce sont calmées et je me suis plus ou moins raisonnée mais comme toi j ai tellement faim!!! … ensuite pour « le lézard » pareil !! exactement tout le monde qui te parle de bulles euh WHat ??? Le mien c est un Ninja qui s entraîne toute la journée et des fois il m arrive de « crier » quand je le sens glisser un peu trop bas vers le col, la sensation est très… spéciale… bref je suis aussi dans une période de doute et de stress avec la peur de l inconnu et le chamboulement que cela va être, peur aussi que ce soit un petit mec Moi qui ai tjs ete entourée de filles et qui suis si girly… je crois que la grossesse est remplie de doutes et c est normal c est un vrai bouleversement, mais je crois que le meilleur nous attends ;). Je te souhaite une belle suite de grossesse, hâte de continuer à suivre tes petits articles et hâte de connaître le sexe de ton baby ! Bisous et prend soin de toi!
    Kri

    • Capucine Goalard
      18 août 2017 / 20 h 45 min

      Merci beaucoup pour ton message qui me fait très plaisir ! J’apprécie d’échanger avec vous et encore plus maintenant pour un sujet aussi important dans la vie d’une femme! Effectivement c’est un véritable bouleversement qui chamboule une vie pour le meilleur (et un peu pour le pire aussi ahahah – dans 18 ans ça va etre sympa la crise d’ado-) ! Je te souhaite beaucoup de bonheur et toutes mes félicitations pour ce joli petit garçon que tu vas mettre au monde !!

  3. 18 août 2017 / 13 h 33 min

    Bonjour Capucine. Merci pour cet article, je suis également enceinte. Pour moi j’ai commencé mon 4ème mois il y a une semaine. C’est une super chouette aventure. Je suis super contente de pouvoir lire des articles comme les tiens. Pour ma part j’ai débuté un blog il y a peu j’y parle également de la grossesse dans la partie couple/famille, si jamais l’envie te prend de jeter un coup d’oeil.
    http://highest-peak.weebly.com/

    Mandy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *