Si Smilers avait existé…

…je n’aurais pas passé tous mes mercredis après-midi chez le dentiste !

Je sais que comme moi, vous avez dû être nombreuses à subir la fameuse étape des bagues et des rendez-vous qui nous bloquaient tous nos mercredi après-midi afin de changer les élastiques, resserrer les bagues afin de faire avancer le processus pour qu’enfin après trois ans de torture l’on puisse se retrouver avec un sourire potentiellement correct !

Pour ma part, je parle avec encore une certaine amertume (non je n’ai pas encore réussi à pardonner à mon ortho-dentiste son manque de professionnalisme après plus de 15 ans) de ces trois années d’enfer (dents fer ?) que j’ai dû subir pratiquement pour rien et qui a en plus coûté les yeux de la tête à ma maman.
N’ayant pas plus de problèmes dentaires que ça : pas de dents en avant, pas de soucis de palais trop étroit, pas de dent du bonheur, mon dentiste à quand même dit à ma mère que cela serait mieux de me poser un appareil du fait que j’avais sucé mon pouce jusqu’à mes 6 ans et que… cela pouvait engendrer un soucis de dents en avant dans le futur (j’y crois que très moyennement car cela faisait déjà 6 ans que j’avais cessé de sucer mon pouce). Bref, je me fais poser mes bagues, cela m’a fait un mal de chien pendant plus d’une semaine sur le coup, puis je m’y suis habituée, il le fallait bien de toute façon car son protocole était le suivant : bague pendant 3 ans puis barre de contention aux dents du bas avec gouttière aux dents du haut pendant 1 an… Quelle jolie perspective.

Pendant 3 ans, j’ai appris à ne plus sourire, à ne plus être naturelle au niveau de mon visage et sur ce qui fait rayonner une personne : son “smile”. Pendant 3 ans c’était sourire la bouche fermée et j’ai mis des années à apprendre à sourire avec mes dents après avoir enlevé ces maudites bagues. Dans mon “malheur” j’avais quand même un point positif : des bagues transparentes. Génial me diront les personnes qui n’avaient pas la chance ou le budget de se faire poser ce nouveau modèle révolutionnaire, sauf que quand tu as des bagues transparentes : adieu le curry, les sauces tomates, la moutarde, certains bonbons… bref l’enfer.

Niveau petit copain, ce n’est pas compliqué j’étais tellement complexée par ces bagues que je n’en n’ai pas eu ! Je me trouvais tellement horrible avec ces bagues qui m’avaient défigurée que j’ai opté pour l’option “bonne copine” en laissant pendant trois ans l’hypothèse d’avoir un petit chéri !

Après 3 ans de souffrance, j’ai pris les choses en main, ne voyant AUCUN changement sur ce sourire qui devaient devenir “totalement différent et magnifique” j’ai inventé un déménagement à Paris et ai demandé de retirer immédiatement cet appareil de torture. Une semaine plus tard, je retrouvais mon apparence normale et j’étais la plus heureuse du monde ! Sauf que… oui il y a toujours une fin comique à la fin de chaque histoire et la mienne est assez géniale (ironie): si je vous dit que mon dentiste ne m’a JAMAIS fait de radio de ma bouche pendant ces trois ans et qu’il n’a donc pas vu que j’avais une dent de sagesse qui poussait à l’horizontale en bas à droite, vous me croirez ?
Conclusion de cette histoire : une arnaque complète, j’ai passé trois ans de ma vie à avoir un appareil dentaire qui devait faire des miracles mais qui n’a strictement rien changé à mon sourire, mon dentiste qui était censé voir l’évolution de mes dents de sagesse à tout loupé et a finalement provoqué un chevauchement dentaire causé par le manque d’espace dû à ma dent de sagesse qui poussaient toutes mes dents sur mes incisives.

Quelle belle histoire non ? Bon en soi, je m’en suis quand même un peu remise mais j’ai du coup du mal à sourire totalement car je trouve que ce chevauchement se voit énormément. C’est pour cela que je voulais vous parler de SMILERS l’orthodontie invisible, vous connaissez ?
Il s’agit en fait d’une gouttière transparente invisible qui, progressivement aligne vos dents et ce, sans avoir à mettre un appareil dentaire.
C’est une série de gouttières sur-mesure, transparentes et amovibles réalisées à partir des empreintes mandibulaires et maxillaires du ou de la patiente. Ces gouttières sont destinées à appliquer des forces mécaniques douces afin de corriger les défauts mineurs de la dentition. Chacune des gouttières va ainsi permettre d’initier progressivement un mouvement de vos dents et corriger ainsi leur orientation. De la magie ! Cela me donne tout simplement envie de tester afin de pouvoir mettre mes dents du bas en place !
De plus, les gouttières sont faites en France, et vous le savez le Made in France et moi c’est une véritable histoire d’amour.

Et vous alors ? Avez-vous aussi cet énorme complexe ? Avez-vous eu des bagues ainsi que des complications ? Seriez-vous prêtes, comme moi, à tester les gouttières SMILERS pour aligner vos dents et donc, ne plus avoir ce complexe ?

J’attends vos réponses avec impatience,

Belle journée,

 

3 Commentaires

  1. Christelle
    12 avril 2018 / 13 h 42 min

    Bonjour Capucine, quelle histoire et surtout quelle arnaque ! Y a vraiment des dentistes sans scrupules..
    Moi aussi j’ai une sacré histoire avec mes dents ! Appareil + opération de la mâchoire… sur le coup le résultat était très satisfaisant (faut dire que je partais de loin), mais malheureusement je n’ai pas eu de contention ou de gouttières après ces années de souffrance.. mes dents ont continué de bouger (ce qui est normal avec l’âge) et cela a remis en cause tous mes efforts… à tel point que j’ai décidé de me prendre en main après toutes ces années et je porte depuis plusieurs mois un appareil lingual (les bagues sont collées derrière les dents). La décision a été très difficile à prendre et j’ai beaucoup galéré pour manger et parler… mais les résultats sont vite arrivés !
    Par rapport à ton article, je me suis beaucoup renseignée sur l’esbroufe gouttières invisibles. J’ai été tentée pendant un moment (moins cher que le lingual) mais je dois dire que malgré les avantages mis en avant par ces marques, je trouve que les gouttières se voient beaucoup plus que le lingual. On ne dirait pas en voyant les photos sur les sites des marques mais mon dentiste avait plusieurs modèles et j’ai pu constater que les gouttières sont assez visibles (cela fait vraiment une sorte de plastique sur les dents). Je n’ai donc pas craqué mais je dois dire que cette technologie est tentante notamment parce que le lingual a beaucoup d’inconvénients pour l’entretien, manger, parler…

    Bref, n’hésite pas à me dire si tu as des questions par rapport à mes expériences !

  2. Margaux
    12 avril 2018 / 17 h 11 min

    Bonjour capucine,
    Je viens d’avoir 26 ans et je porte actuellement un appareil dentaire depuis une semaine car j’ai subi un accident petite et j’ai une dent dévitalisée devant (pas de chance ) bon après ça se voit quand je souris énormément car la gencive n’est pas blanche et cela m’a énormément complexée durant mon adolescence mais je n’ai jamais pris la décision de mettre un appareil car ma dentiste de l’epoque (que je déteste profondément) avait convaincu ma mère que ce n’etait absolument pas nécessaire pour moi de porter un appareil dentaire. Alors que pour remplacer ma dent dévitalisée cela m’a fortement été recommandé de remettre mes dents droites et donc de passer par l’étape appareil dentaire. Donc bon c’est pas facile mais je suis heureuse d’avoir franchi le cap et je m’en fou des regards médisants!!
    Enfin j’aurais adoré les goutierres mais hors budget pour moi car mon traitement me coûte déjà 3500e sans la dent que je dois changer pour laquelle je rajoute quasiment 1000e car je veux le must du must comme c’est celle de devant sur les dents du haut.
    Pour conclure je comprends parfaitement ta démarche et ça me rassure que des adultes pensent comme moi à l’orthodontie.

  3. 18 avril 2018 / 0 h 16 min

    Franchement, j’en rêve ! Je regrette d’être passée par l’étape appareil dentaire aussi. J’avais les dents du bonheur que je souhaitais absolument garder mais forcément, ça a modifié toute ma dentition. Je suis convaincue que ça change aussi le visage. Bref, comme toi, mes dents ont complètement bougé depuis… Merci les dents de sagesse. Je suis de nature à ne pas penser aux complexes et à accepter les imperfections mais c’est une vraie gène. J’espère que tu vas être contente de ce test et du résultat 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *